Approvisionnement des vaccins

Lors de la première phase de vaccination, le seul vaccin disponible pour le moment est le vaccin BioNTech/Pfizer qui doit être stocké à -80°C, et celui de Moderna,. Il peut être ensuite conservé entre 2 et 8°C durant cinq jours maximum.
Cela nécessite donc la mise en place de circuits logistiques spécifiques.

Deux circuits seront utilisés lors de cette phase.

Pour les EHPAD, un circuit existant :

  • l’usine de production livrera les vaccins aux plateformes privées (11 sur le territoire national), capables de le stocker à -80°C et spécialisées dans ce genre d’activité,
  • ces plateformes les livreront ensuite aux pharmacies de ville et directement aux EHPAD.

Pour les services accueillant des personnes âgées associés à un établissement hospitalier, un circuit s’appuyant sur les établissements hospitaliers :

  • les vaccins seront livrés à 100 établissements hospitaliers en mesure de stocker les vaccins à –80°
  • ces établissements hospitaliers fourniront les vaccins aux structures accueillant des personnes âgées qui leur sont associées.

Déroulement de la vaccination

Une consultation médicale (ou téléconsultation) est proposée à chaque personne, à cette occasion le médecin s’assure de son état de santé, de l’absence de contre-indications, de son consentement après l’avoir informé des bénéfices et des risques de la vaccination.

Dans les EHPAD, les familles des résidents seront associées à cette consultation.

Lorsque le vaccin sera livré à l’établissement, la vaccination des personnes volontaires sera effectuée par un médecin ou un infirmier supervisé par un médecin. La vaccination se fera en deux injections, espacées de 21 jours.


source gouvernementale